Bla-bla-bla,  Sports

Rétrospective de l’année 2018

Mon année 2018 

Pour les amoureux des chiffres ils sont là :

1600 km de 🏃🏻‍♀️

7700 km de 🚴🏻‍♀️

170 km de 🏊‍♀️

Mais pour moi si je dois vous parler de cette année, elle ne s’arrêtera pas à des chiffres, bien au contraire, elle va au delà des chiffres… elle peut se lire sur mon visage, sur ce sourire et cette fierté d’être là où je suis aujourd’hui !

Une belle année, une année libératrice, une année ou j’ai appris encore plus sur moi et mes capacités physiques et mentales. J’ai une l’occasion durant cette année de passer de nombreux caps autant physiquement que mentalement. Une année qui m’a amener loin et m’a permis d’atteindre mon plus grand Objectif « L’Ironman 140.6 » .

Mon année 2018 à commencé avec les démons de mes 2 années précédentes, et un manque cruel de confiance en moi… Très vite je me reprends en main et m’obstine dans ma prépa Ironman, je suis la programmation du coach à la lettre, j’écoute les conseils de @baptiste_triathlete et je mets toutes les chances de mon coté! 

L’année commence très bien avec un RP sur le semi de Paris 1H36H38 le 4 Mars.

10 jours après et en pleine préparation du Marathon de Paris je suis stoppée nette par un TFL qui me poursuivra pendant de longs mois. 

Je me mets alors a rouler, rouler, rouler… je veux être au top pour mon Ironman et ne pas laisser cette blessure me mettre sur le bas coté ! 

Le 20 mai, je reviens enfin dans la course avec les championnats de France Militaire de Triathlon M à Mayenne mais le niveau en CAP n’est absolument pas la 🙂 mais je reprends confiance et j’aime a croire que je vais pouvoir vite progresser. 

Le 10 juin, je suis sur le Podium à la 2 ème place du Triathlon M d’Enghien-les-bains et la fameuse côte de saint prix. Je fais un magnifique vélo et je ne réalise pas que ce classement est juste dingue pour une débutante dans la discipline! 

Le 17 juin je prends le départ du 5km de nage de l’Open SWIM STARS avec la plus grande appréhension de toute l’année, un stress énorme d’avant course qui ne se dissipera qu’une fois dans l’eau. Une épreuve qui me permettra également de me faire confiance sur la distance à réaliser 2 mois plus tard sur l’Ironman. Chaque nouvelle étape m’aide à me projeter sur mon prochain défi.

View this post on Instagram

🏁OPEN SWIM STARS 🏅5 KM ✔️ Comme vous l’aviez compris, @petit_gouter et moi n’étions absolument pas sereines pour prendre ce départ de @open_swim_stars , nous étions même terrorisées (pour ma part c’était clairement le cas… en mode pas sereine du tout depuis plusieurs jours) mais c’est fait, J’ai franchis la ligne d’arrivée 🏁 c’était inespéré ! Je n’y croyais absolument pas… c’est fou ce manque de confiance en moi. – Certains l’auront compris, je fais du triathlon mais la natation ce n’est pas ce que je préfère ! J’ai repris la natation il y a tout juste 1 an après 10 ans sans nager du tout ! (Je n’ai jamais vraiment nager mais avec l’école et la fac nous avions fait un peu de nat’ comme tout le monde). – Les premiers 3000m se passent très bien je suis entre 1’50-1’40 au 100m je me sens bien 😊 j’ai même le smile, je fais même une pause photo et envoie un grand sourire à mon ami @athlepix 😁 !! Puis une fois la barrière des 3800m franchie (distance de mon ironman) je me détends et je ralentis un peu les épaules chauffent légèrement je me sens bien, je sais que je vais franchir la ligne alors tout va mieux. Le dernière kilomètre est chargé en algues mais je m’en fiche j’y suis alors je ne lâche rien ! Je passe la ligne en 1h50 et je vois ma petite Maud qui crapahute l’échelle de l’arrivée elle finit juste devant moi la petite fusée 🚀 ! Je suis hyper fière d’elle. Je sors de l’eau je vacille beaucoup, je ne suis plus trop lucide, un peu en hypo je pense… un monsieur de l’organisation me récupère et me colle les fesses sur une chaise, je reprends doucement mes esprits, et je Kiffe ! ☺️ – Je peux le dire je suis hyper fière de nous, de moi et ce n’est pas souvent le cas ! Je suis ravie d’avoir su dépasser ma peur de l’eau libre et surtout de l’avoir fait avec plaisir. Je prenais cette épreuve comme une contrainte ou je ne trouverais aucun plaisir et bien au contraire c’était fun ! – Encore merci @harmoniemutuelle Pour cette belle aventure finalement ! Et peut être à l’année prochaine 🤙🏻 📸 @athlepix

A post shared by S é v e r i n e DA COSTA (@sev_healthy) on

Le 1er juillet, je prends le départ du Triathlon de Paris M, je fini la course en 2h44 , une course pas facile avec des conditions climatiques difficiles (ceux qui l’on fait s’en souviennent encore ). Une 13e place qui fait du bien 🙂 sachant que je devais rester bridé en CAP pour mon TRI L de la semaine suivante. 

Et oui le 8 juillet je prends le départ d’une Superbe course, et ou l’objectif de faire une belle course reviens sur le tapis. Je m’aligne alors sur le Champ’man, un Triathlon L cette fois. C’est une 6e Place que je décroche ce jour là et un moment incroyable, j’ai adoré cette course et je passe la ligne en 5h31 … mais c’est effectivement la dernière course officielle avant mon OBJECTIF de L’année.

Le 24 juillet je tombe du ciel en apprenant que @meridabikesfrance veut devenir mon sponsor et que je vais rouler avec un bolide incroyable, je n’arrive pas vraiment à y croire mais ça me relance et me donne envie d’appuyer encore plus en Vélo ! 

Encore merci pour cette confiance @meridabikesfrance 

Les entrainements s’enchaines, le TFL se fait discret et l’écheance se rapproche et l’impatience aussi. J’ai un petit coup de mou j’ai envie de voir le bout de cette prépa, mais ce que je veux le plus au fond de moi, c’est me prouver que je suis capable de le faire, mais également que je suis capable de le faire BIEN… 

Et puis ce fameux 26 AOUT arrive enfin, je réalise mon plus grand REVE, et je le réalise auprès des gens que j’aime, avec une ambiance incroyable et un sourie qui ne me lâchera pas du début à la fin de l’épreuve. Je vous en ai déjà dit beaucoup au sujet de cet Ironman mais si je pouvais j’en parlerai encore et encore, c’est un souvenir inoubliable, un de mes plus beaux. Une libération du corps et de l’esprit, une confiance retrouvé, un corps qui restera mon meilleur ami, un esprit et une conscience guérie ENFIN… il m’avait pourtant brisée au plus profond de moi, mais la il n’était plus la, il n’avait plus de place, il n’y avait que moi et mon FUTUR 🙂 

En septembre je vous partage mon plus gros démon et ce que j’ai vécu à ses cotés… en me livrant à vous, je m’enlève ce poids mais j’essaie surtout de faire comprendre à ces femmes qui sont dans la même situation, qu’elles peuvent s’en sortir, même si au moment ou elles lisent le post elles ne le savent pas encore. Je leur explique que je suis là pour les aider et les écouter si besoin, de nombreuses personnes réagiront a ce post et de nombreuses femmes me raconteront à leur tour leur histoire…

View this post on Instagram

|| ⚠️ POST TRÈS PERSONNEL À SUIVRE || || Heureuse et Epanouie pourquoi devrais-je me priver de l’exprimer ? 💓|| Article très personnel dispo sur le blog Je suis aujourd’hui heureuse et épanouie pourquoi devrais-je me priver de l’exprimer ? Aujourd’hui je peux dire que je suis heureuse. Tout juste 15 jours après la réalisation de mon rêve, qui je vous le rappelle était de faire un triathlon XL (full ironman), j’ai envie de vous parler de mon ressentie, de ma vision de la vie aujourd’hui, de ce que je désire pour vous tous également… Ca n’a malheureusement pas toujours été le cas, mais aujourd’hui j’ai l’impression d’être pleinement épanouie, et je n’ai pas honte de dire que je me sens bien ! C’est parfois mal accepté que de parler de son bonheur, mais pourquoi devrais-je être désolée de ne être malheureuse? Pour ceux qui me suivent depuis un bout de temps, vous vous rappeler surement 2 ans en arrière de cette fameuse descente aux enfers que je vivais, de cette libération que j’ai connu en septembre 2016 après ma séparation avec un être maléfique. Cet homme à bouleversé ma vie et la complètement détruite de A à Z, il a effacé ma mémoire soit tous les souvenirs de ma vie d’avant ( ben oui plus facile de détruire quelqu’un quand on lui enlève tous ces bons souvenirs ). Je ne sais pas exactement par quel processus il est passé pour réussir à faire tout ça, mais c’est venu très progressivement au départ, puis de manière très accéléré sur la fin. Nous mettrons des mots que tardivement sur tout ceci mais j’étais en pleine dépression, une dépression très poussée pouvant mener au suicide. Je n’étais plus rien !!! A ces yeux je représentais toutes les merveilles du monde le matin et toutes les pires choses dès 10h du mat’ ! Il a réussi à faire de moi ce qu’il voulait, à base de culpabilité entre autres ! Je me détestais de le laisser me faire ça, mais je ne pouvais me défaire de lui… je le détestais d’avoir envie de mourir, de pleurer quotidiennement à cause de lui et de ce que je ressentais auprès de lui. Je culpabilisais de tout ce que je faisais vivre à mes proches, toutes ces inquiétudes, tout ce mal que je leur procurais de part mon mal-être.

A post shared by S é v e r i n e DA COSTA (@sev_healthy) on

Le 16 Septembre je mettrais mon dernier dossard, pour rigoler dans un premier temps, une course qui se termine également en RP en 1H36’06 après une soirée à Colmar bien agitée 🙂 

Mon TFL fera son apparition sur mon autre jambe à l’arrivée de cette course et me contraindra d’arrêter la CAP une fois de plus. 

Durant cette année, j’ai été dans tous mes états et j’ai adoré ça. Depuis Vichy j’ai ralenti, ralenti pour revenir en 2019 avec une envie décuplée.

J’ai appris une multitudes de choses durant cette année, mais il y a une chose dont je suis certaine c’est qu’avec l’envie, le courage, la persévérance, le corps est capable de grandes choses. Ne te limite plus, vois plus loin, réalise ton rêve le plus fou ! Si tu n’y parviens pas alors recommence encore, et encore. Rien n’est parfait, mais tout est fait à ta manière et c’est le principal ! La vie est loin d’être facile, pourquoi une prépa devrait l’être? Mais tout comme une longue préparation, elle mérite vraiment d’être vécue pleinement pour créer ce beau chemin qui te mènera vers ta victoire personnelle et la réjouissance d’avoir réaliser ton REVE . Ce voyage est merveilleux crois moi.

Depuis bientôt 3 semaines je semble guérie et je ne peux vous cacher que c’est mon plus beau cadeau de Noël que je pouvais me faire à mon même. 

Suite à cette bonne nouvelle je n’ai pas pu resister et je me suis inscrite sur mon nouvel objectif de l’année 2019 !! 

Elle sera elle aussi très chargée en émotions croyez moi ! 

Je tiens à tous vous remercier pour votre suivi, vos encouragements, votre bienveillance et votre confiance en moi. 

Vous m’apportez beaucoup et je suis ravie de faire partie de vos motivations quotidienne !!! 

Je suis certaine que tu es venu jusqu’ici pour connaitre mon objectif 2019… coquin(e) ! Et bien tu ne vas pas être déçue… depuis que ma blessure ne se manifeste plus j’ai choisi de m’inscrire sur l’Ironman 140.6 de Victoria le 14 juillet 2019, de quoi faire de ce jour un jour exceptionnel ! Je serais une fois de plus au coté de Baptiste pour vivre un moment inoubliable 🙂

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *